Afghanistan : communiqué de la Présidence de la République

Le président des États-Unis a appelé hier le président de la République pour s’entretenir avec lui de notre engagement commun en Afghanistan

LA FRANCE EN AFGHANISTAN

ENTRETIEN TÉLÉPHONIQUE ENTRE LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, NICOLAS SARKOZY, ET LE PRÉSIDENT DES ÉTATS-UNIS D’AMÉRIQUE, BARACK OBAMA

COMMUNIQUÉ DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE

(Paris, 23 juin 2011)

Le président des États-Unis a appelé hier le président de la République pour s’entretenir avec lui de notre engagement commun en Afghanistan avant son discours au peuple américain.
Au cours de cet entretien, le président des États-Unis a indiqué que les progrès obtenus en Afghanistan permettaient de retirer d’ici la fin de l’été 2012 les 30.000 hommes qu’il avait envoyés en renfort.
Le processus de transition des responsabilités de sécurité au profit des autorités afghanes se poursuivra jusqu’en 2014, conformément aux objectifs agréés au Sommet de l’OTAN à Lisbonne en novembre 2010.

Le président de la République a souligné que la France partage l’analyse et les objectifs américains et qu’elle se félicite de la décision du président Obama. Il a rappelé les succès obtenus dans la lutte contre le terrorisme, en particulier la mort d’Oussama Ben Laden.
À la suite de cet entretien, le président de la République, en concertation avec le gouvernement, a confirmé que la France restera pleinement engagée avec ses Alliés aux côtés du peuple afghan pour mener à son terme le processus de transition.

Compte tenu des progrès enregistrés, elle engagera un retrait progressif de renforts envoyés en Afghanistan, de manière proportionnelle et dans un calendrier comparable au retrait des renforts américains. Ce retrait se fera en concertation avec nos Alliés et avec les autorités afghanes./.

(Source : site Internet de la présidence de la République)

Dernière modification : 24/06/2011

Haut de page