Conseil de Défense

Comme il l’avait annoncé lors des vœux aux armées à bord du porte-avions Charles de Gaulle le 14 janvier, le Président de la République a réuni le 21 janvier un conseil de Défense.

JPEG Au cours de ce conseil, il a décidé de réduire de 7 500 les déflations d’effectifs prévues pour le ministère de la Défense sur la période de 2015 à 2019 par la loi de programmation militaire, dont 1 500 dès l’année 2015.

Il a demandé en conséquence d’engager rapidement les travaux pour actualiser d’ici cet été la loi de programmation militaire.

Site de l’Elysée

Dernière modification : 26/01/2015

Haut de page