Conférence des Ambassadeurs (27 août 2012) - Discours de François Hollande -

Extraits du discours du Président de la République à la XXème Conférence des Ambassadeurs

Discours de François Hollande - Conférence des Ambassadeurs - JPEG

[La France doit agir] avec ses propres forces, avec sa singularité, avec ses atouts, avec son rayonnement. Mais elle n’y parviendra pas seule. Elle le fera avec ses partenaires européens et aussi avec ses alliés et notamment les Etats-Unis.

C’est le sens de mon engagement à la tête de notre pays, un pays pleinement européen.

L’Europe est une force qui souvent s’ignore. Elle est, je le rappelle, la première puissance économique du monde. Je veillerai à ce qu’elle soit plus active et surtout vigilante quant au respect des règles commerciales, à la réciprocité des échanges, à l’ouverture des marchés publics partout. Nous, les européens, devons aussi renforcer nos positions sur les sujets internationaux majeurs et éviter la dispersion ou la recherche d’intérêts purement nationaux. En matière de défense, nous devons aussi prendre nos responsabilités. J’ai décidé d’approfondir encore les coopérations en matière de défense avec le Royaume-Uni et nous les inscrivons dans le renforcement des capacités européennes. D’autres grands partenaires, notamment allemands, partagent les mêmes besoins. Le nouveau Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, qui est confié à M. Jean-Marie GUEHENNO, ses conclusions s’inscriront dans la perspective de l’Europe de la défense dans le cadre de nos alliances.

Alliance, oui, nous en avons une avec les Etats-Unis d’Amérique et cette relation aujourd’hui est marquée par la confiance. J’ai pu constater, avec le président OBAMA, l’importance de nos convergences sur les grandes questions internationales, sur la crise économique, sur l’impératif de croissance. Je souhaite que la qualité de la relation entre la France et les Etats-Unis se prolonge encore ces prochaines années.

Lors du Sommet de Chicago, j’ai rappelé l’engagement de la France dans l’Alliance Atlantique. Ce qui ne m’a pas empêché, avec les ministres des Affaires étrangères et de la Défense, d’exprimer mes réserves ou de poser des conditions, notamment sur la défense antimissiles. J’ai, par ailleurs, demandé à Hubert VEDRINE de dresser un bilan de ce que la réintégration dans le Commandement militaire intégré a réellement apporté à nos objectifs et à l’Europe de la défense.

[…]

Enfin, le dernier sujet que je voulais évoquer devant vous, c’est le retrait des forces françaises d’Afghanistan. C’était un engagement que j’avais pris, il s’applique conformément à la décision que j’ai adoptée au lendemain de mon élection.

D’ici la fin de l’année, l’armée afghane va prendre possession des zones encore protégées par notre armée. 650 de nos soldats sont déjà rentrés. 2.000 le seront d’ici la fin 2012. Et tout cela se fait en bonne intelligence avec nos alliés eux-mêmes engagés dans un processus de retrait similaire. Je remercie les ministres, ministre de la Défense et ministre des Affaires étrangères, d’appliquer comme il était convenu, ces décisions, sans faire prendre de risques quelconques à nos soldats.

La France continuera à être présente en Afghanistan mais sous des formes différentes. Nous garderons des formateurs pour accompagner les cadres de l’armée, de la police ; nous conserverons surtout une présence civile pour poursuivre nos coopérations, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’émancipation des femmes. C’est le sens du traité d’amitié qui a été signé entre nos deux gouvernements et qui a été ratifié par le Parlement. C’est ainsi que nous accompagnerons le peuple afghan. C’est ainsi que nous donnerons une suite logique à cet engagement. Et c’est ainsi que nous honorerons la mémoire de nos 88 soldats morts en Afghanistan.

Source : Site de la Présidence de la République

Crédits photo : © Présidence de la République - Christelle Alix/Laurent Blevennec

Texte intégral : http://www.elysee.fr/president/les-actualites/discours/2012/discours-de-m-le-president-de-la-republique.13809.html

Regarder le discours : http://www.elysee.fr/president/mediatheque/videos/2012/aout/discours-d-ouvertur_et_8203-e-de-la-xxe.13808.html?itemid=29848

Dernière modification : 15/03/2013

Haut de page