Entretien de M. Juppé avec l’envoyé spécial du CNT à Paris (1er août)

Entretien d’Alain Juppé avec M. Mansour Seyf Al-Nasr, envoyé spécial du Conseil national de transition libyen (1 août 2011)

Le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères et européennes, s’est entretenu avec M. Mansour Seyf al-Nasr, Envoyé spécial du Conseil national de transition libyen (CNT) à Paris.

Le ministre d’État s’est réjoui de la nomination de M. Seyf al-Nasr, signe de l’étroitesse et de la confiance qui caractérisent les relations entre la France et le CNT. L’envoyé spécial du CNT a été informé qu’il pourrait s’installer dans les locaux de l’ambassade de Libye à Paris.

M. Seyf al-Nasr a évoqué la situation sur le terrain avec le ministre d’État, qui a réitéré le soutien de la France au CNT.

La question du dégel des fonds libyens a, par ailleurs, été abordée. Le ministre d’État a annoncé à son interlocuteur que le processus de dégel de fonds libyens a abouti et a permis de mettre à disposition du CNT la somme de 259 millions de dollars. Le CNT pourra désormais bénéficier de ces fonds pour des achats à caractère humanitaire, dans le respect des règlements européens.

Source : site internet du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Mis en ligne : 7.08.11

Dernière modification : 20/10/2014

Haut de page