Exercice de débarquement de l’OTAN dans le sud de la France

PERPIGNAN (France), 9 oct 2006 (AFP) - Plus de 40 bâtiments de guerre et des troupes amphibies de l’OTAN ont procédé lundi à l’aube à un exercice de débarquement dans la rade du Racou, entre Argelès et Port-Vendres, dans le sud de la France, a-t-on appris de source militaire. Baptisé "Brilliant Midas 06", l’exercice réunit des troupes de 12 pays de l’Alliance atlantique, sous commandement d’un amiral espagnol. La France accueille les manoeuvres maritimes et amphibies. 4 à 500 hommes des forces armées françaises grecque et turque ont ainsi débarqué à l’aube sur la plage du Racou. Cette "tête de pont" doit permettre le débarquement d’un "état-major embarqué" à bord du bâtiment de commandement Mistral, de retour du Liban. Les opérations qui dureront une semaine seront menées contre le fort Béar à Port-Vendres, l’ancien camp militaire de Rivesaltes et pour sécuriser l’aéroport de Perpignan.
En tout, quelque 40 embarcations, dont des péniches de débarquement et six sous-marins, 30 hélicoptères de combat et quelque 7.500 hommes participent à cet exercice de déploiement rapide. L’armada s’était regroupée la semaine dernière à Toulon, avant de faire mouvement vers la Corse, puis vers son lieu de débarquement.

Dernière modification : 23/01/2008

Haut de page