Exercice de l’OTAN : Steadfast Jazz 2013

Du 2 au 9 novembre, l’OTAN a conduit en Pologne et en Lettonie l’exercice militaire Steadfast Jazz visant à certifier la force de réaction rapide de l’OTAN (NRF) pour l’année 2014, avec près de 6000 personnels mobilisés. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, ainsi que le Conseil de l’Atlantique Nord ont assisté le 7 novembre à une partie de l’exercice.

JPEG

Créée suite au Sommet de Prague de 2002, la Force de réaction de l’OTAN a pour rôle de faire face à toute agression ou à toute situation de crise à laquelle serait confrontée l’Alliance.

La France, qui assurera le commandement de la composante terrestre de la NRF en 2014, a apporté la deuxième contribution la plus importante à l’exercice (après la Pologne), soit 1200 personnels, notamment le quartier général du Corps de réaction rapide français basé à Lille (CRR-FR), et le 2e régiment de Dragons, unité de l’Armée de Terre spécialisée dans la réponse aux menaces NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique).

JPEG

Plusieurs pays partenaires, qui souhaitent renforcer leur interopérabilité avec l’OTAN, ont également participé à l’exercice : l’Ukraine, la Suède et la Finlande.

Enfin, à titre de mesures de transparence, la Russie a été invitée à observer l’exercice. L’Alliance avait de son côté été invitée à observer l’exercice russe Zapad, tenu du 20 au 26 septembre dernier.

Source photos

Dernière modification : 11/11/2013

Haut de page