L’OTAN décide de diviser le commandement régional Sud, Afghanistan

Le 21 mai 2010, le Conseil de l’Atlantique Nord, en consultation avec les pays non OTAN qui fournissent des troupes à la FIAS, a donné l’autorisation finale pour la réorganisation du commandement régional Sud de la FIAS (RC-S), en Afghanistan, et la création d’une nouvelle entité : le commandement régional Sud-Ouest (RC-SW). Cette nouvelle organisation sera effective dans le courant de l’été.

Le RC-SW aura la responsabilité des provinces d’Helmand et de Nimroz ; il sera dans un premier temps placé sous le commandement des États Unis. Le commandement régional Sud, placé sous l’autorité du général de division britannique Nick Carter, conservera les provinces de Kandahar, Uruzgan, Zaboul et Daikondi.

La décision a été prise après que le général McChrystal, commandant de la FIAS, ait recommandé d’optimiser le commandement et le contrôle d’un commandement régional qui a connu un développement exponentiel depuis son passage sous autorité de l’OTAN en 2006. Avec plus de 50 000 soldats de la FIAS et huit brigades de l’armée nationale afghane opérant dans six provinces différentes, les contraintes sur sa sphère de contrôle auraient été trop importantes pour ce commandement dans sa configuration actuelle. La nouvelle structure allègera donc la tâche du commandement régional Sud et permettra de mener au niveau local des opérations de contre-insurrection mieux adaptées et plus efficaces.

Le Commandant suprême des Forces alliées en Europe (SACEUR) a reçu l’autorisation de mettre en œuvre cette restructuration. Les travaux sur le théâtre ont déjà débuté ; le nouveau commandement régional devrait être pleinement opérationnel dans le courant de l’été 2010.

Source : site internet de l’OTAN

Dernière modification : 02/06/2010

Haut de page