La France prend la tête de la composante terrestre de la NRF 2014

Depuis le 1er janvier 2014 et pour une durée d’un an, la France est à tête de la composante terrestre de la Nato Response Force (NRF), la Force de réaction rapide de l’OTAN. Cette force peut être amenée à intervenir rapidement lors de trois situations principales : la défense collective d’un membre de l’Alliance, le rétablissement ou le maintien de la paix et en cas de catastrophe naturelle.

En novembre dernier, une grande partie des unités appelées pour la prise d’alerte NRF 2014 se sont réunies en Pologne, sur le camp militaire de Drawsko-Pomorskie, à l’occasion de l’exercice interalliés "Steadfast Jazz". Exercice de grande ampleur réunissant une vingtaine de nationalités, il visait à certifier et valider le degré de préparation des forces désignées pour la prise d’alerte NRF 2014.

La France prend la tête de la composante... par ministeredeladefense

Source : Ministère de la Défense

Dernière modification : 20/10/2014

Haut de page