Le séminaire sur le concept stratégique organisé en Norvège est consacré aux partenariats de l’OTAN

Le troisième séminaire sur le nouveau concept stratégique de l’OTAN s’est achevé à Oslo le 14 janvier. Ce séminaire intitulé « Les partenariats de l’OTAN et leur évolution » a rassemblé des membres du groupe d’experts, des hauts fonctionnaires et des responsables militaires, des représentants d’organisations internationales et d’ONG, ainsi que des experts indépendants et des journalistes.

Outre les 28 pays de l’Alliance, les pays de contact et les pays partenaires de l’OTAN (membres du Conseil de partenariat euro-atlantique, du Dialogue méditerranéen, de l’Initiative de coopération d’Istanbul, du Conseil OTAN-Russie et d’autres enceintes de coopération) étaient aussi largement représentés.

« Aujourd’hui, les partenariats de l’OTAN sont plus importants que jamais pour l’Alliance, » a déclaré le ministre norvégien des Affaires étrangères, M. Jonas Gahr Store, dans son allocution liminaire. « La coopération entre l’OTAN et ses partenaires est une réussite et elle s’est considérablement développée tant au niveau de son contenu que de son champ d’action. Mais cette réussite crée aussi les défis que nous devons relever à présent. Nous attendons vos suggestions sur la manière de redynamiser nos partenariats. »

Mme Madeleine Albright préside le groupe d’experts sur le nouveau concept stratégique de l’OTAN. Lors de la séance d’ouverture, elle a déclaré que les partenariats « s’inscrivent clairement dans une vision réaliste de l’avenir de l’OTAN. Au fil des années, l’OTAN a dû faire montre de plus de souplesse et d’ouverture, et nous avons appris que les partenariats peuvent être un multiplicateur de force et d’efficacité. »

Lors de la séance de clôture, la ministre norvégienne de la Défense, Mme Grete Faremo, a déclaré : « Je formule l’espoir que le nouveau concept stratégique puisse contribuer à renouveler et à adapter les structures de partenariat de l’OTAN et qu’il associe alliés et partenaires dans un débat constructif sur les moyens de développer encore notre coopération. »

Les participants ont tous reconnu que les partenariats ont été une grande réussite et qu’ils ont considérablement contribué à la mise en place d’un nouveau modèle international de dialogue et de coopération. De nombreux participants ont insisté sur le partage des tâches, en effet plusieurs pays partenaires contribuent à la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) en Afghanistan et à la Force pour le Kosovo (KFOR).

Un certain nombre de suggestions intéressantes ont été faites sur la manière d’améliorer les processus de consultation politique et de coopération pratique des différents partenariats.

La Norvège était l’hôte du séminaire d’Oslo, qui était coorganisé par l’Allemagne, la Roumanie et l’Espagne. Des groupes de réflexion de premier plan de ces quatre pays ont contribué assurer des débats animés et de qualité pendant les trois sessions du séminaire.

Le prochain séminaire, qui sera aussi le dernier de la série, se tiendra à Washington fin février.

Source : site internet de l’OTAN

Dernière modification : 20/01/2010

Haut de page