Libye : François Fillon s’adresse aux parlementaires

Libye : François Fillon s’adresse aux parlementaires

Le premier ministre François Fillon a fait une déclaration sur l’engagement militaire français en Libye, mardi 22 mars, devant les parlementaires.

« Dès le début de la crise en Libye, la France a pris l’initiative d’exiger des sanctions contre le régime libyen, aux nations Unies et à l’Union Européenne », a déclaré François Fillon mardi 22 mars devant les députés pour expliquer l’intervention des forces armées en Libye dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution 1973 du Conseil de Sécurité de l’ONU.

« Nous ne conduisons pas une guerre contre la Libye, mais une opération de protection des populations civiles, une opération de recours légitime à la force placée sous le chapitre 7 de la chartre des Nations unies », a-t-il ajouté tout en présentant les objectifs de la mission en Libye. « Nos objectifs sont précis (…) il s’agit de protéger la population civile libyenne tout en excluant explicitement l’envoie d’une force d’occupation au sol. »

Le premier ministre a aussi rendu hommage aux militaires actuellement en opération.

« En cet instant, je veux saluer au nom du gouvernement et du parlement le dévouement, le professionnalisme et le courage de nos soldats qui participent aux opérations. Leur mandat est légitime et leur action est noble. »

Cette déclaration du premier ministre a été suivie d’un débat dans l’hémicycle, comme le prévoit l’article 35 alinéa 2 de la Constitution dans le cas d’une intervention militaire à l’étranger qui indique que "Le Gouvernement informe le Parlement de sa décision de faire intervenir les forces armées à l’étranger, au plus tard trois jours après le début de l’intervention. Il précise les objectifs poursuivis. Cette information peut donner lieu à un débat qui n’est suivi d’aucun vote. "

François Fillon s’est ensuite rendu au Sénat pour présenter aux sénateurs l’intervention militaire de la France en Libye.

Auteur : Paul Hessenbruch

Source : site internet du Ministère de la défense

Dernière modification : 04/05/2011

Haut de page