NATO School Oberammergau : sur les bancs de l’OTAN

Principal établissement d’enseignement opératif et tactique de l’OTAN, l’école d’Oberammergau, en Allemagne, dispense 80 % des cours au profit de l’Alliance. Elle offre un catalogue d’une centaine de formations par an, pour plus de 7 000 étudiants.

« Nous formons les gens pour travailler dans l’OTAN. Ce n’est pas une formation initiale, nos stagiaires sont des professionnels du milieu et nous les formons aux procédures "otaniennes". Ils ont tous un niveau équivalent dans leur domaine, mais une culture nationale très différente », garantit le lieutenant-colonel Philippe Grudet, directeur de département.

Prestataire de service, cette école internationale s’adapte avec souplesse aux besoins des 28 nations membres, mais aussi à ceux des pays partenaires.

Témoignages

JPEG Capitaine Christophe, 28 ans de service, stagiaire.

« Depuis que je suis affecté en poste OTAN, c’est mon 3e stage à la NATO School. Il y a beaucoup d’intervenants qui viennent d’univers différents mais qui ont tous un haut niveau d’expertise. Quel que soit le cours, nous travaillons beaucoup en groupe multinationaux. Nous sommes tous d’origines diverses et avons une façon différente d’aborder les sujets. Fidèles aux fondements de l’OTAN, nous sommes toujours à la recherche du consensus pour présenter nos travaux. Je suis officier traitant au Joint Force Command à Brunssum, spécialisé dans l’information opérationnelle. Ce stage va me donner les connaissances suffisantes pour présenter la position de l’OTAN sur le sujet. C’est pour cette raison que mes chefs m’ont permis de saisir de cette opportunité. »

JPEG Lieutenant Caroline, 3 ans de service, stagiaire.

« Avec un master en langues étrangères appliquées, j’ai étudié le droit international et le droit des conflits armés. Depuis mon engagement en qualité d’officier sous-contrat spécialiste juriste, j’ai toujours voulu m’orienter vers les actions civilo-militaires. J’ai eu l’opportunité d’être projetée en Jordanie en 2013 dans cette fonction. Aujourd’hui, je suis spécialiste dans l’influence militaire au centre de commandement et de projection des opérations au ministère de la Défense. Grâce à ce 3e stage dans le domaine, j’ai désormais une approche globale. Étant contractuelle et non insérée OTAN, j’ai un parcours atypique. J’ai la chance d’avoir un chef qui soutient la formation de ses cadres. Cette formation est indispensable pour être plus efficace dans notre travail quotidien. J’espère pouvoir suivre un dernier stage l’année prochaine pour parfaire mon expertise du domaine. »

JPEG Colonel Emmanuel, JFC Naples, intervenant.

« Je suis responsable de l’entraînement et des exercices au Joint Force Command à Naples, depuis un an. Nous montons des scénarios pour faire travailler les états-majors opératifs interarmées. J’interviens pour la seconde fois à la NATO School. Chaque entité otanienne doit contribuer à la formation des nouveaux arrivants, selon son expertise, sa disponibilité et sa nation d’origine. J’étais volontaire pour animer à cette session. C’est important de transmettre son expérience. La structure de l’OTAN est complexe car soumise à de nombreuses règles, et peut parfois impressionner les novices. Il faut avoir une bonne expérience des états-majors et être à l’aise avec les sujets conceptuels. Aujourd’hui je participe à la formation des militaires avec qui je travaillerai demain sur de nouveaux exercices. Je prépare mes futurs correspondants. C’est très valorisant de se retrouver de l’autre côté du pupitre, mais je garde la même émotion et la même fraîcheur que lorsque j’étais stagiaire. Je comprends leurs inquiétudes et leurs interrogations. Nous sommes une armée connectée aux autres. Nous partageons chaque jour nos procédures avec les alliés. J’occupe un poste très riche en échange. Un monde gravite autour du notre et je suis fier d’en faire partie. »

Les autres écoles de l’OTAN

Le collège de Défense de l’OTAN à Rome est le principal établissement d’enseignement de niveau stratégique. Il s’agit d’un centre d’études et de recherche dans le domaine de la sécurité transatlantique. Plusieurs milliers d’officiers supérieurs et de diplomates ont fréquenté le collège de Défense depuis sa création en 1951.

Spécialisée dans les systèmes d’information et de communication (SIC) de l’OTAN, l’école de Latina forme les membres de l’OTAN à la maintenance et l’exploitation des SIC de l’Alliance.

Source : Ministère de la Défense

Dernière modification : 15/12/2014

Haut de page