Visite au siège de l’OTAN du général David Petraeus - Réaffirmation de la stratégie en Afghanistan

Le général David Petraeus, qui s’apprête à prendre le commandement de la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) dirigée par l’OTAN, était au siège de l’OTAN le 1er juillet. Il y a rencontré le secrétaire général de l’OTAN, M. Anders Fogh Rasmussen, et a pris la parole devant le Conseil de l’Atlantique Nord et les représentants des pays contribuant à la FIAS.

Le secrétaire général de l’OTAN a félicité le général Petraeus de sa nomination au poste de commandant de la FIAS (COMISAF). Il a insisté sur le fait qu’il s’agissait d’un changement de commandement et non pas d’un changement de stratégie, et que les 46 pays avaient réaffirmé leur soutien sans réserve à la mission. « Nous continuerons tous d’appliquer la stratégie actuelle qui consiste à affronter les talibans politiquement et militairement sur leurs terres, à transférer progressivement aux Afghans la responsabilité principale de la sécurité, et à aider le gouvernement d’Afghanistan à assurer une bonne gouvernance et à fournir les services de base à la population afghane, » a déclaré le secrétaire général.

Dans son exposé, le général Petraeus a souligné l’importance que revêt le partenariat civilo-militaire avec le gouvernement d’Afghanistan, la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) et les autres principaux intervenants. « Nous reconnaissons tous qu’il est impératif de présenter un front uni et de progresser ensemble. Nous devons parvenir à l’unité d’action, » a-t-il déclaré.

À propos de ses objectifs pour 2010, le général Petraeus a précisé : « Nous examinerons l’extension de la sécurité, les résultats obtenus par les forces de sécurité nationales afghanes et leur développement, pas seulement sur le plan des effectifs, mais aussi sur celui de la capacité, et nous étudierons des activités complémentaires en rapport avec la gouvernance et la fourniture de services de base. » Il a ajouté en insistant bien que ce programme devra être accompli dans la transparence et sans exclusive.

Source : site internet de l’OTAN

Dernière modification : 02/07/2010

Haut de page